Quel sommier choisir pour mieux dormir ?

Lorsqu’on parle sommeil, on pense souvent à la qualité de la literie, constituée du matelas et du sommier. Pourtant, on a souvent tendance à négliger ce dernier, qui représente 1/3 du confort et du soutien de notre literie, tandis que le matelas assure 2/3 du confort. Bien entendu, les deux composants vont de pair : un matelas de qualité n’assurera pas un sommeil réparateur si le sommier est de piètre qualité. Si le matelas arrive à vous donner un sommeil confortable, c’est bien parce que le sommier contribue essentiellement au soutien de tout votre corps. Alors, comment choisir son sommier ? Quel type de sommier choisir pour mieux dormir ? Réponses dans cet article.

Les différents types de sommiers

En 1992, le CHU de Montpellier a réalisé une étude qui s’est consacrée sur les avantages d’une literie neuve. Ainsi, les résultats de l’étude sont formels :

  • 53 minutes de sommeil réparateur en plus,
  • moins d’éveil au cours de la nuit,
  • moins de temps pour sombrer dans un sommeil profond.
Sommier

Le choix d’un bon sommier est donc crucial pour améliorer l’hygiène du matelas, prolonger sa durée de vie et améliorer la qualité du sommeil. Pour le choix d’un matelas de bonne facture, nous vous recommandons aussi de lire cet article.

Aujourd’hui, il existe plusieurs types de sommiers qui vont avoir différents effets sur votre corps.

  • Le sommier à lattes, recommandé aux personnes qui souffrent d’allergie et de rhumatisme.
  • Le sommier à ressorts, qui convient particulièrement aux personnes qui recherchent un sommier souple et moelleux.
  • Le sommier tapissier, recommandé pour son esthétique et son action positive sur la durée de vie du matelas.
  • Le sommier de relaxation, qui devra être privilégiée par les personnes souffrant de problème de circulation sanguine et de maux de dos.
  • Le sommier électrique qui s’adapte à chaque individu pour offrir un sommeil parfaitement adapté.

Comment bien choisir son sommier ?

Outre le type de sommier, deux facteurs sont également à prendre en compte lorsque vous faites une sélection de sommiers :

  • La taille du sommier (et du matelas) est crucial. Les spécialistes estiment que le sommier doit être 20 cm plus long que votre taille. Côté largeur, il vaut mieux préférer une proportion de 90 cm par personne.
  • La hauteur du sommier est, elle aussi, un critère primordial. Il est préférable de choisir le sommier le plus haut possible afin que vous puissiez vous asseoir sans vous baisser. C’est notamment le cas pour personnes âgées et les personnes qui souffrent de maux de dos, de maux de hanche ou encore de douleurs aux jambes.
Quel sommier pour son lit ?

Enfin, le matelas que vous prévoyez d’acheter doit également être de bonne qualité. Pour ce faire, n’hésitez pas à tester le sommier et le matelas afin de trouver la bonne combinaison en matière de confort, de souplesse ou de fermeté. Si au moment de l’essai, votre coude s’enfonce profondément dans le matelas, optez pour une literie plus ferme. Cette dernière vous assurera plus de soutien et de confort au cours de la nuit.

Add Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.